document.write('\

Pourquoi et comment participer à un brevet de chasse?

Qu'est ce qu'un brevet de chasse?

C’est une épreuve de chasse en milieu naturel sur gibier naturel pour chiens courants du 6ème groupe inscrits au LOF, où les capacités d’un chien à chasser en meute un gibier donné courable (lièvre, lapin, sanglier, chevreuil, renard) sont évaluées, et ce, pendant un laps de temps déterminé (de 1 heure à 2 heures suivant le gibier chassé). La prise du gibier n’est pas l’objectif et le gibier n’est jamais tiré.
Une des spécificité de cette épreuve de travail mise en place par la Société Centrale Canine, est qu'elle se déroule en meute, par tradition en France, où la chasse avec des chiens courants s'effectue principalement de cette façon, en revanche les notes attribuées sint individuelles.

Le Brevet de chasse, est attribué, quand le juge estime que la prestation de chasse du chien au sein de la meute est suffisante.

 

A quoi servent les brevets de chasse pour chiens courants ? :

Ils ont été mis en place par la Société Centrale Canine pour évaluer les capacités des chiens au travail et mettre ainsi en évidence des reproducteurs pour leurs qualités d’utilisation. A la base, ils n’ont pas pour vocation d’être une compétition avec un classement, la seule compétition officielle qui existe est la Coupe de France, finale inter-races sur un gibier donné.

 

 Pourquoi participer à un brevet de chasse ? : on peut citer plusieurs raisons:

1/. Faire évaluer les qualités de chasse de son ou ses chiens pour caractériser son potentiel de reproducteur sur ses qualités d’utilisation

2/. Participer à la cynophilie officielle aussi bien en expositions qu’en brevets, puisqu’ un chien complet par rapport au standard des chiens du 6ème groupe, c’est un beau chien, qualités morphologiques que l’on évalue au sein des expositions, et c’est un bon chien, qualités d’utilisation que l’on évalue au sein des brevets de chasse.

3/. Obtenir un brevet permet d’homologuer un titre de champion de France ou un titre de Champion International, et d’augmenter le niveau de cotation de ses reproducteurs.

4/. C’est aussi passer une journée conviviale avec d’autres propriétaires de chiens, de races différentes, en automne et hiver, découvrir souvent des paysages et des régions inconnues puisque les épreuves se déroulent en extérieur, observer les autres concurrents et apprendre, progresser, et recueillir des informations.

 

Comment participer à un brevet de chasse ? :

Vous pouvez consulter le calendrier des brevets de chasse sur ce site (rubrique "le travail"---> brevet de chasse ---> calendrier).

Les brevets sont mis en place par un organisateur local qui officie sous le couvert d’un club de race, et chaque brevet est défini sur un gibier donné (lièvre : C, lapin : D, chevreuil E, renard : F, sanglier : G).

On choisit souvent ses brevets en fonction du gibier que l’on a l’habitude de chasser. Si le brevet est un brevet sur chevreuil, il ne faudra pas chasser le lapin !

D’autre part, l’inscription à un brevet se fait toujours par meute, ensuite, les coordonnées de chaque chien qui compose la meute vous seront demandées.

Le nombre de chiens requis pour un brevet sur lapin est 4, sur lièvre 6, sur chevreuil sanglier et renard 8. D’autre part, il faut que les chiens soient confirmés, qu’ils aient minimum 12 mois sur lapin et lièvre, et minimum 15 mois sur les autres gibiers. A partir de 8 ans, un chien n’a plus le droit de concourir en brevet.

 Si l’on n’a pas le nombre de chiens suffisants, on doit essayer de constituer une meute avec d’autres personnes ou demander à l’organisateur s’il n’a pas d’autres concurrents dans votre cas pour qu’il constitue une meute de circonstance et parvenir ainsi au nombre de chiens requis. C’est en général possible quand c’est le club du Hound qui organise le brevet, beaucoup plus délicat quand il s’agit d’autres clubs.

 

Une fois que vous avez choisi le gibier sur lequel vous souhaitez faire chasser votre chien, il vous appartient de contacter l’organisateur d’un brevet sur le gibier ciblé et de le solliciter pour qu’il vous réserve une place. Vous pouvez solliciter tous les organisateurs quelque soit le club de race qui organise, les propriétaires de Hound ne sont pas restreints à aller uniquement dans les épreuves organisées par le club, heureusement !

Dans les faits, il n'est pas toujours facile d'avoir une place, on passe parfois après les autres quand ce n'est pas notre club qui organise, il faut souvent réserver de 3 à 6 mois à l'avance, les prix d'inscription varient en fonction du nombre de chiens inscrits (en général 18€/chien ce qui revient pour une meute de 72 à 144 €)

 

 Comment se passe un brevet?

Une fois que vous avez contacté un organisateur qui accepte de vous prendre au sein de son brevet, vous recevrez une feuille d’inscription où vous aurez à remplir l’ensemble des coordonnées des chiens qui composeront la meute. D’autre part, il vous faudra veiller à vous procurer un carnet de travail pour chiens courants pour chaque chien, carnet de travail que l’on commande auprès de la Société Centrale Canine, mieux vaut s’y prendre à l’avance !

Par la suite vous recevrez une convocation pour le jour J, avec l’heure et le lieu du rendez-vous. Les rendez vous sont matinaux, car l’ordre et le lieu de passage des meutes sont tirés au sort. Ainsi, à l’issu du tirage au sort, chaque conducteur aura un territoire attitré avec un horaire de passage pendant lequel évoluera sa meute et où chaque chien sera évalué par les juges. Le temps de passage diffère d’un gibier à l’autre, de 1 heure pour le lapin, à 1 heure 30 pour le lièvre et jusqu’à 2 heures pour les autres gibiers. Chaque chien est identifié par un collier de couleur différent qui permettra aux juges de le reconnaître. Certains concurrents amènent leurs propres colliers, si vous n’en avez pas, il faudra le signifier à l’organisateur qui vous en prêtera.


Pendant tout le temps de passage, le conducteur s'efforcera de mener ses chiens pour que ceux-ci puissent s'exprimer, trouver le gibier donné et le chasser au mieux pendant le temps imparti. Les résultats sont donnés le soir, au lieu du rendez-vous, après que l'ensemble des meutes soit passé et que les juges aient délibéré. Si la prestation de chasse est jugée insuffisante, le ou les chiens n'obtiendront pas de brevet. Au contraire si elle est jugée suffisante, le chien recevra un brevet avec un qualificatif suivant sa performance (Bon, Très Bon, Excellent).

Par la suite, l’organisateur enverra les résultats à la Société Centrale Canine.

Faut il que je prépare mon ou mes chiens ? :

Bien sûr, les chiens doivent savoir chasser avant d’aller à un brevet, sinon on s’expose à un échec quasi certain, à quelques rares exceptions près. Les brevets de chasse ne sont pas des lieux de test ou d’entraînement, ils sont là pour évaluer les capacités d’utilisation de chiens déjà utilisés !

Il faut donc travailler son chien chez soi, rien ne sert d’aller à un brevet, de perdre du temps, de l’argent si votre chien n’est pas déjà déclaré sur le gibier ciblé. Un chien déclaré,  c‘est un chien qui se récrie (donne de la voix) sur la voie (la piste) de l’animal chassé et qui suit cette voie en cherchant à  ne pas la perdre tout en se récriant.

Si votre chien est déclaré sur chevreuil et que vous vous engagez sur un brevet sur lapin, vous vous exposez là aussi à un échec, puisque l'odeur n'est pas la même et le biotope différent. Veillez par conséquent à respecter le choix du gibier que vous avez effectué chez vous.

Ensuite, donner deux ou trois coups de gueule sur la voie de l’animal chez vous, n’est pas suffisant pour vous lancer dans l’aventure des brevets. Les juges sont plus ou moins sévères, mais souvent, 5 à 10 minutes de chasse au minimum, voir davantage sont requis pour l’attribution d’un brevet.

En résumé, entraînez vous, cherchez un territoire pour déclarer, entraîner vos chiens, et par la suite lancez vous dans ce défi passionnant de la cynophilie. Ne craignez rien, chacun des participants a connu son lots d’échecs, de découvertes, de réussite et de satisfaction.  Les brevets de chasse apprennent souvent l’humilité et vous apportent des joies.

N’hésitez pas non plus à demander à ceux qui ont l’habitude, ils vous livreront de précieux conseils.

 

Droits de reproduction et de diffusion réservés. Webdesign: Pascale Dutheil